APSAMED - Centre vitalité Château d'Eoures

Téléphone : 06 82 58 63 42 - Mail : vitalite@apsamed.org

Association Reconnue d'intérêt général

4ème Congrès Apsamed

Le mot de la présidente

J'ai le grand plaisir de vous annoncer notre 4eme congrès Apsamed ,au château de la Buzine, à Marseille, les 28 et 29 Juin.

 

Ce congrès, intitulé "Réponses et solutions aux maladies  chroniques permettra aux malades, aux thérapeutes,aux médecins,de découvrir d'autres méthodes afin de sortir de la maladie, de la douleur. Est-il vraiment possible de vivre une vie normale, décente, avec des projets, et être heureux ?

 

Les 14 conférenciers de renom: Dr Teulières, Dr Dublanchet, Dr Soulier, Dr Giraud, Dr Meric... apporteront leur expérience sur les différentes possibilités de soins et leur mise en pratique..

 

Les thèmes abordés seront, le cancer, la sclérose en plaques, la maladie de lyme, la maladie de parkinson... les bienfaits des huiles essentielles , de la phagothérapie, des plantes, autant de sujets prometteurs , pour retrouver sa santé.

 

JConférence : « Qu’est-ce que la phagothérapie ? Que peut-on en attendre ? »

Médecin-biologiste honoraire des hôpitaux ; ancien chef de service de microbiologie

 

Les antibiotiques nouveaux sont de moins en moins nombreux et les infections à bactéries résistantes de plus en plus fréquentes. Cette évolution est préoccupante au point que les autorités nationales et internationales craignent un retour à l’ère pré-antibiotique. Dans ce contexte, l’obligation d’appliquer d’autres thérapeutiques anti-infectieuses que l’antibiothérapie est devenu un impératif. La phagothérapie, très largement utilisée dans le passé, est une solution qui devrait s’imposer. Nous exposerons son principe et ses atouts.

Conférence : « Sortir de la sclérose en plaques »

Docteur en médecine, homéopathe et acupuncteur, il est aussi conférencier international, écrivain, chercheur.

 

Olivier SOULIER est à l’origine en France, depuis  plus de 25 ans, du mouvement sur la compréhension du sens des maladies et des événements de notre existence. Depuis, il ne cesse de  développer  cette analyse dans une vision symbolique plus large, qu’il applique à des domaines variés comme les microbes, les hormones, l’embryologie, les dents, les désirs alimentaires, les maladies et de tout ce qui fait le quotidien de notre vie.

 

Poser l’idée de sortir de la sclérose en plaques est un défi. Je pense, après 25 ans d’expérience, qu’il faut oser dire qu’il est possible de sortir de cette maladie, que cela est surtout possible dans les premières phases et que chaque personne peut avoir le droit de trouver les moyens d’y arriver. Je vais partager mon expérience et la manière dont j’ai compris les processus qui mènent à la sclérose en plaques, le schéma de la maladie et les voies de sortie, afin que ces possibilités soient reproductibles et dépassent les simples cas isolés. Chaque médecin, neurologue, psychologue pourrait aujourd’hui avoir ces clés en main pour que chaque personne qui apprend qu’elle a une sclérose en plaques puisse avoir toutes les chances d’en sortir.

 

Nous replacerons la SEP dans le contexte plus général des maladies auto immunes et dégénératives, ainsi que l'explosion de nouvelles maladies comme l'autisme, la maladie de Lyme et la maladie d'Alzheimer.

onférence : Les neuro-borrélioses, mécanisme à l’origine des manifestations neurologiques et proposition de traitement adapté. Alternative aux antibiotiques : les bactériophages.

Le Docteur Louis TEULIERES est diplômé de l’Institut Pasteur en Immunologie et en Immuno-hématologie, et a travaillé plus de vingt ans en recherche clinique dans les instituts Pasteur et à l’ hôpital.

 

Son expérience des terrains lui a permis de mettre au point une analyse clinique et des bilans biologiques des grandes fonctions neurologiques immunitaires et hormonales. Il propose ainsi de restaurer, par les plantes, ces systèmes qui sont en charge de notre adaptation au changement. Ceci est particulièrement nécessaire dans les périodes clés de notre évolution hormonale , dans notre résistance aux agressions métaboliques, environnementales, émotionnelles, et dans le vieillissement.

 

Invitée d’honneur du congrès Apsamed

Présidente fondatrice de l’association lyme sans frontières, auteur d’un livre : Maladie de lyme, mon parcours pour retrouver la santé.

Conférence : « De la loi de sauvegarde à la delphinothérapie : une nouvelle façon de comprendre et de soigner l’autisme infantile»

La question posée ici n’est plus « comment devient-on autiste » mais « pourquoi devient-on autiste ». Le darwinisme médical nous aide à répondre à cette question. L’Evolution nous montre que pour chaque classe d’animaux vertébrés qu’elle a créée depuis les poissons, elle a prévu une délicate rétro-adaptation à la vie marine de certaines espèces, comme si elle voulait sauvegarder son œuvre dans le giron protecteur de la mer (mère de toute vie). On peut donc se demander s’il n’en est pas de même pour l’Homme, à côté du dauphin, dans la classe des mammifères. L’autiste serait alors le candidat idéal pour cette rétro-adaptation destinée à protéger le génome humain de sa propre folie destructrice, ce qui expliquerait son taux constant et têtu malgré l’absence de reproduction et d’avantage adaptatif apparent. La symptomatologie de l’autisme prend alors toute sa signification et s’éclaire brusquement à la lumière d’une préadaptation à la vie marine et non d’une soi-disant inadaptation à la vie aérienne que l’on s’obstine à proposer (imposer ?) à l’enfant autiste. La méthode TEACH deviendrait ici la plus grande maltraitance infligée à grande échelle à des enfants, à l’opposé de la delphinothérapie qui serait la méthode la plus adaptée mais qui reste à ce jour confidentielle.

 

Jean-Bruno MERIC est médecin psychiatre, ancien interne des hôpitaux psychiatriques du Sud-Est, inscrit sur le registre national des psychothérapeutes. Il est membre de l’Ordre National des Médecins et de l’Association Française de Psychiatrie, formateur de l’Association Française des Médecins Libéraux et de Tamari 06. Il n’utilise pas personnellement sa théorie à des fins thérapeutiques. Il cherche seulement à faire la lumière sur une pathologie déroutante, qui a toujours été abordée jusque là sous son angle ontogénétique et jamais phylogénétique.

Site web: www.antropic.com

Conférence : « Intérêt de quelques produits de la ruche dans certaines pathologies chroniques »

Doctorat en nutrition Humaine ,faculté de médecine de Clermont Ferrrand Directeur scientifique en charge de la recherche et du développement chez Pollenergie depuis 2009.

 

Pollenergie est une société qui conçoit, transforme, distribue et commercialise des produits de la ruche à partir de méthodes de production spécifiques garantes de la qualité du produit et respectueuses des abeilles. Notre savoir-faire nous permet d’être les seuls à pouvoir distribuer du pollen frais mono-floral grâce à une méthode de conservation brevetée qui préserve toutes les qualités nutritionnelles du produit. De par son activité de recherche, Pollenergie collabore dans des programmes de recherche scientifique avec des Instituts publics sur l’intérêt santé des produits de la ruche (co-écriture d’un livre « la vérité sur ces plantes qui soignent » ed L’express) et maintenant à partir des produits de la ruche.

 

Résumé de la conférence :

 

« Intérêt de quelques produits de la ruche dans certaines pathologies chroniques »

Bien que le produit de la ruche le plus connu soit le miel, nous parlerons ici de l’intérêt du pollen frais mono-floral dans les maladies intestinales chroniques inflammatoires (MICI) et de propolis dans les maladies neurodégénératives (Alzheimer et Parkinson). Le premier est récolté par les abeilles sur les étamines des fleurs et constituent la seule source de protéines des abeilles. Le second est une résine récoltée par les abeilles sur certains bourgeons d’arbres ou d’arbustes pour assurer l’étanchéité et l’asepsie de la ruche. Ces produits lorsqu’ils récoltés, transformés et/ou conservés avec des méthodes adéquates ont montré un intérêt dans le soulagement d’un certain de maladies chroniques dont la prévalence ne cesse d’augmenter.

Brigitte BERENGUER-MERIC

Conférence : « Neuro-Training : Mémoire épigénétique et Neuro-Training »

La mémoire épigénétique valide la recherche par le Neuro-Trainer, en récession d’âge, des traumatismes subis pendant la vie intra-utérine, mais aussi par les ancêtres de la même lignée (parents, grands-parents) qui ont pu les transmettre par ce biais à leur descendance.

 

En effet, les imprégnations intra-utérines (le climat psychologique, l’environnement dans lequel baigne le fœtus au niveau ressenti, entendu, perçu, vécu) marqueront les profondeurs de son inconscient, tout comme les évènements vécus par la mère durant sa grossesse vont influencer cette dernière et se graver sur tout tissu en cours de développement. C’est ce qu’on appelle les additions à la génétique (autrement dit l’épigenèse). Le Neuro-Trainer dispose de moyens d’investigation, tels que processus ou procédures pour mettre en évidence tout ce qui a pu conditionner la vie actuelle d’un individu et qui l’empêche d’être à 100 % de lui-même pour pouvoir faire des choix de vie.

 

Notre expérience de vie découle de nos héritages, mais aussi de notre fidélité au clan, à notre arbre généalogique, de nos répétitions d’histoires, de nos programmations, de nos dettes envers notre généalogie et, bien sûr, de notre imprégnation intra-utérine durant notre organogenèse.

 

Brigitte BERENGUIER-MERIC est neuro-trainer à Sisteron (Alpes de Haute-Provence) et élève de José Chouraqui à Marseille. Après avoir pratiqué la kinésiologie, elle a été subjuguée par la richesse du Neuro-Training et par les ouvertures apportées par l’enseignement de son maître incontesté dans la cité phocéenne. Elle s’en fait depuis l’ambassadrice infatigable dans les territoires alpins.

Conférence : « Pourquoi et comment entretenir son corps par le Tui-na abdomino-pelvien »

Formateur, Ostéopathe autorisé à user du titre  selon la législation française.  Diplômé d’Etat de Masso-Kinésithérapie (MKDE), Diplômé d’Acupuncture (DNSMA), Diplômé Heilpraktiker (Naturopathic degree).  Après avoir obtenu un titre de docteur en Ostéopathie puis un Ph.D (doctorat de recherche aux USA) j’ai enseigné durant 15 ans dans plusieurs universités et dirigé le CRTA, Centre de Recherche en Thérapies Alternatives de l’Association de recherche en thérapies sur les fibromyalgies. Concepteur de la REEQUILIBRATION FONCTIONNELLE Méthode SOLÈRE® j’enseigne depuis plus de 30 ans des techniques de soins. 

 

Avancer dans l’âge est un processus physiologique qui rythme la vie. Dans ce parcours évolutif, le bien-être peut laisser place à des baisses d’énergie. Lors de ces périodes d’adaptation, le stress peut occasionner des troubles fonctionnels sans que pour autant il s’agisse de pathologie sur le plan médical. Chercher à soigner ce manque d’adaptabilité au stress semble légitime et cohérent d’autant qu’il perturbe le sommeil, la digestion, le transit… le comportement. Comprendre que certains méridiens ont un rôle régulateur de notre équilibre et de nos rythmes de vie ouvre une autre possibilité de soins (autre que celles proposées par la médecine ou la masso-kinésithérapie) ; nous décrivons le Tui Na abdomino-pelvien comme une réponse à un état de mal-être. Cette technique consiste à Tui (pousser) et à Na (saisir) l’énergie, et pour que ce moyen soit différent d’un massage, nous associons au principe du Tui Na, des exercices respiratoires et la pose de petites ventouses.  Nous prenons comme exemple un protocole de soins en période ménopausique.

Heilpraktiker

 

Spécialisé en homéopathie et ostéopathie, fondateur et formateur de l’équilibre postural selon A.P., a créé la société HEAD-BALANCE suite à son invention de l’appareil de gymnastique buccale (Head-Balance).

 

Appareil qui agit sur la posture en reliant l’occlusion et le déséquilibre buccale, avec les tensions musculaires du corps et ses conséquences (migraines, céphalées, tendinites, problèmes articulaires, SADAM, vertiges, bruxisme, névralgies, acouphènes…).

Conférence : « Etre co-acteur de sa guérison : illusion ou réalité ? »

C’est au cours de son cursus d’anesthésie réanimation que le Dr Olivier ABOSSOLO s’est initié aux thérapies naturelles à travers l'hypnose et l'aromathérapie. Il s’est ensuite intéressé aux soins énergétiques et aux thérapies quantiques en association aux soins conventionnels, notamment chirurgicaux. Il a introduit cette approche de médecine intégrative* dans une clinique chirurgicale vauclusienne, où médecines conventionnelle et complémentaire se rejoignent avec respect et harmonie. (Médecine Intégrative : désigne le recours simultané à la médecine conventionnelle et aux médecines alternatives (non conventionnelles) dans le suivi d'un patient).

 

« Le passage par les soins médicaux conventionnels ou naturels est bien souvent obligatoire au décours d’une maladie invalidante. Beaucoup pensent alors que tout espoir de guérison réside dans les seules mains des soignants. Ces dernières années, de multiples témoignages et publications ont ouvert une porte sur le partenariat soignant-soigné, où le patient devient acteur à part entière pour une gestion salutaire de l’Etre dans toutes ses dimensions. Qu’en est-il en théorie et en pratique ? Quels sont les procédés mis en jeu par le patient et le soignant ? »

Conférence : « Huiles essentielles et cancérologie »

Le docteur GIRAUD Anne-Marie, médecin aromathérapeute sur Aix-en-Provence va vous rapporter son expérience sur l’utilisation des huiles essentielles en cancérologie. Elle a suivi sur une période de 15 ans plus de 3600 patients atteints de cancers.

 

Les huiles essentielles, véritables quintessences données par la nature offre une étonnante réserve de remèdes capables de soulager efficacement, voire de guérir de nombreuses maladies. Dans le domaine du cancer les huiles essentielles ont également tout à fait leur place en compléments des traitements allopathiques. L’aromathérapie va diminuer les effets secondaires des traitements allopathiques, renforcer les immunités naturelles, redonner de la vitalité à l’organisme affaibli par la maladie ainsi que par les différents traitements conventionnels chimiothérapie, radiothérapie… Les huiles essentielles sont utilisées à tous les stades de la maladie, tant en soins préventifs, curatifs que palliatifs.

Conférence : « La signature des plantes pour la santé des hommes »

L’enseignement des signatures de l’Antiquité à Paracelse et jusqu’aux temps modernes dans les Ecoles de naturopathie et de Heilpraktiker par Christian Busser, Dr en pharmacie et en ethnologie, enseignant en ethnomédecine à l’Université de Strasbourg.

 

  Les anciennes médecines lisaient des signes dans les plantes à travers les 4 éléments, leur apparence et leur dynamique au cours de saisons et  surtout en pratiquant comme les peuples premiers l’équivalent de la méditation en pleine conscience pour la santé des hommes. Comment ces connaissances secrètes ou discrètes se sont-elles transmises jusqu’aux écoles médiévales de médecine et au grand médecin Paracelse qui a divulgué ce mode de connaissance au point d’être toujours enseigné dans les Ecoles de santé naturelle et qui fait l’objet de recherches en ethnomédecine. L’enseignement des signatures représente l’un des 3 grands moyens de connaissance des plantes médicinales et de leurs activités à travers le monde.

 

Christian Busser : www.plantasante.fr

Dr Viviane SCHALLER

Conférence : «  Stratégie dans le diagnostic de sérologie de la borréliose de lyme face aux capacités de camouflage des borrélies »

Biologiste à Strasbourg : La maladie de Lyme, mère de tous les maux

 

La grande conviction de Viviane Schaller, c’est que la maladie de Lyme serait responsable de « très nombreuses pathologies qui expliqueraient sous un tout autre angle les pathologies connues », de « l’autisme au Parkinson en passant par les scléroses en plaque, l’Alzheimer, les polyarthrites rhumatoïdes, les thyroïdites de Hashimoto, les dépressions, les problèmes de fibromyalgie, les problèmes de paresthésie ».

 

Pour Viviane Schaller, « cette bactérie a la propriété de traverser tous les tissus, y compris osseux ou cartilagineux, quand ça lui prend, quand le terrain est fragilisé », précisant que les porteurs sains existent et peuvent « réveiller la pathologie en cas de traumatisme ou de choc », le système immunitaire « s’affaiblissant et faisant apparaître les premiers symptômes ». Cela, d’autant plus que la maladie de Lyme serait adepte du camouflage et chaque personne réagirait différemment, de quelques douleurs passagères à un handicap chronique :

Dr Felicia FERRERA

Conférence : « Dynamique de l’éducation Thérapeutique dans la maladie chronique »

Pharmacienne, directrice du réseau santé

L'annonce d'une maladie chronique représente un évènement qui aura des répercussions sur le projet de vie de la personne. Ce qui se joue après l'annonce de la MC, ne peut se résumer à un temps de visite, à la délivrance d'une ordonnance, à la réalisation d'un geste technique. Cela ne peut  non plus se suffire de la superposition d'actions, ou de geste.  L'ETP est une démarche collective, pluridisciplinaire, transversale, réunissant toutes les ressources de Santé d'un territoire.  Espace d'échange, elle offre à la vulnérabilité un lieu pour s'exprimer. Espace d'apprentissages, elle permet l'appropriation de nouveaux comportements. Espace d'interactions, entre patients, entre soignants et patients, elle ouvre sur de nouvelles conceptions et permet la construction de sens nécessaire à la poursuite d'un projet de vie...

Please reload

NOS PARTENAIRES :