APSAMED - Centre vitalité Château d'Eoures

Téléphone : 06 82 58 63 42 - Mail : vitalite@apsamed.org

Association Reconnue d'intérêt général

CHARTE

 

APSAMED, Association de Prévention pour la Santé par les Médecines Douces, regroupe  praticiens des médecines douces, médecins et sympathisants.  Celles-ci comprennent à ce jour :

 

Accupression -Art thérapie - Chi gong - Hypnose - Kinésiologie

 Magnétisme - Massage - Naturopathie - Ostéopathie 

 Réflexologie Plantaire -Shiatsu -Sophrologie

Toute nouvelle discipline dont des praticiens relèveraient, déjà adhérents d’APSAMED ou candidat à l’adhésion, devra, obligatoirement, faire l’objet d’un examen attentif et d’une délibération spéciale du Conseil d’Administration d’admission sur la liste des médecines douces reconnues comme telles par l’Association.

Les médecines douces constituent un complément éventuel et non une alternative à la médecine de type classique. Elles s’inscrivent cependant de manière tout à fait naturelle dans l’acception et la définition de la santé donnée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) :

« La santé est un état de complet bien-être physique,mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.»

 

APSAMED n’admet en aucune façon des membres qui, par leurs références ou leurs pratiques, s’identifieraient aux adeptes d’une secte.

Bien au contraire, APSAMED réfute et s’oppose à toute appartenance et à toute dérive de type sectaire. L’extraordinaire succès rencontré auprès du public par les médecines douces nous impose de prendre clairement partie à ce sujet, dans l’intérêt des patients.

 

Par ailleurs, APSAMED œuvre, notamment par son action auprès de parlementaires, en faveur de la 

reconnaissance complète d’un point de vue légal du statut des médecines douces et de la création d’un cadre législatif permettant d’éviter ou de limiter, la survenue ou le développement, dans ce secteur d’activité de tout risque sectaire.

 

Pour toutes ces raisons chacun des membres d’APSAMED s’engage personnellement en signant la présente Charte qui s’articule autour des dix principes et des dix engagements suivants.

 

Je m’engage (1) solennellement :

 

- 1 - à déclarer, préalablement à mon adhésion, toute appartenance à une autre organisation ou association et m’engage formellement à ne pas en faire partie durant mon adhésion à APSAMED, sans en avoir fait la déclaration à ses dirigeants. Je suis d’ores et déjà informé qu’en cas d’incompatibilité avec les buts et l’éthique développés par APSAMED, j’en serai purement et simplement exclu, sans aucun recours possible.

 

- 2 - à adresser, sans tarder, un patient à un médecin, si dans son intérêt et pour sa sécurité, il s’avère qu’il sera mieux à même de traiter son cas.

 

- 3 - à ne jamais demander ou conseiller à un patient de suspendre un traitement médical en cours et à ne pas contrecarrer la prescription d’un médecin , à ne jamais interrompre le suivi médical, les examens et/ou les investigations propres à déterminer ou préciser la ou les causes de son affection et à ne jamais poser de diagnostic, apanage du corps médical.

 

- 4 - à respecter scrupuleusement l’obligation de secret professionnel et au-delà à faire preuve de la plus grande confidentialité dans l’exercice de ma profession. En aucun cas, je ne divulguerai les informations à caractère sanitaire relative à mon patient sans son autorisation formelle.

 

- 5 - à mettre tout en œuvre, dans la limite de mes moyens, à apaiser, soulager ou atténuer la souffrance de mon patient.

 

- 6 - à apporter mon concours, à assister et à mettre à disposition ma compétence, au service de mes patients, d’une manière générale et plus particulièrement, à la demande ou sur les conseils de leur médecin traitant, aux personnes démunies, à celles qui sont handicapées ainsi qu’aux malades qui seraient en phase terminale.

 

- 7 - à admettre en consultation et à dispenser mon traitement à toute personne qui a recours à mes services, y compris aux mineurs et aux incapables majeurs ( par exemple les malades mentaux )mais dans la mesure seulement où les parents ou le tuteur légal seraient informés, auraient autorisé les soins et/ou seraient présents le jour de la consultation.

 

- 8 - à faire preuve, vis-à-vis de mon patient, de la plus grande honnêteté et à ne pas avoir recours à des allégations mensongères qui pourraient le tromper sur mes compétences.

 

- 9 - à ne jamais, par conséquent, surestimer mes compétences et/ou les possibilités de mon intervention dans l’exercice de ma profession qui demeure strictement complémentaire de l’acte médical.

 

- 10 - à être toujours respectueux des obligations légales, réglementaires et/ou administratives françaises et à m’y conformer ainsi qu’aux statuts d’APSAMED et au contenu de la présente Charte.